Histoire de l’Atalante

L’Atalante a été conçu par un marin passionné et construit en 1960 aux Chantiers Besnard du Crotoy (80). Ce Yawl Marconi voulait avant tout répondre à trois qualités : bon voilier hauturier, ne calant pas et pratique à la pêche. Après avoir bourlingué en Baie de Somme puis de la Mer du Nord aux côtes lusitaniennes, il finira délaissé dans le port de St-Valéry-en-Caux. En 2009, son second propriétaire le cédera à l’association Reste à Bord, qui le restaurera compte tenu de son mauvais état.
Une seconde vie pour l’Atalante !

Avec la participation d’handicapés du Foyer de Vie local à toutes ses activités, Reste à Bord, créée en 2004, participe à la sauvegarde du patrimoine maritime local en restaurant de vieux gréements. Quelques bénévoles, convertis plusieurs jours par semaine en charpentiers, mécaniciens, électriciens et peintres, se sont attelés à ce chantier d’ampleur, encouragés par les amis et les touristes flânant sur les quais. Sur ce voilier en iroko, qui avait été transformé en « quillard », seuls les bordés et membrures en bon état ont été conservées, tout le reste étant refait, moteur y compris.

La mise à l’eau restera l’événement des Fêtes Maritimes 2014 pour le voilier, qui depuis, arbore fièrement le pavillon de la ville côtière normande. L’Atalante fait découvrir avec des équipages tout sourire, la beauté des falaises du Pays de Caux lors de ses sorties en Manche.